Vous vous souciez des autres, vous êtes doués pour les aider et les chouchouter. Mais quand une personne vous remercie pour vos talents naturels et que de bon cœur elle termine l’échange par l’expression « prenez soin de vous » le faites-vous ? Pas si sûr.

Parce que ce n’est pas évident de faire pour soi ce que nous faisons si facilement pour les autres, je vous dis pourquoi et de quelles façons pratiquer ce savoir-être.

« Les cordonniers sont les plus mal chaussés » selon le proverbe.

Vous leur confiez le soin de réparer, faire briller vos bottines préférées qui sont presque immettables et quand vous les récupérez elles sont comme neuves.

Si l’efficacité est utile et inspire la reconnaissance, il n’est pas bon de définir la personne qui en est à l’origine à partir de ces seules réalisations et attributions.  

Bien faire son travail est une chose, bien-être dans sa vie en est une autre.

Nous sommes tellement occupés à vouloir faire plaisir à notre entourage, à donner le meilleur de nous-mêmes pour mener les défis quotidiens que nous perdons de vue l’essentiel.

La vie est une fête quil n’est pas simple d’apprécier

Or, concilier l’utile à l’agréable est plus qu’une idée moderne.

Notre existence a de la valeur. Et nous n’en sommes pas toujours conscients. C’est d’abord par notre présence physique et émotionnelle qui est en outre unique que nous l’exprimons.

Prendre soin de soi fait partie de la vie. 

Je sais que vous croyez que cela ne s’applique pas à vous car entre les courses, les enfants, le bureau, les factures et l’anticipation du reste où trouver le temps d’être bienveillant envers vous-même ?

Ma grand-mère passait beaucoup de temps à mitonner des bons petits plats le dimanche pour toute la famille. Mais, dans les moments de fatigue, d’affolement, de stress tout n’était pas fait au millimètre et tout de suite. Au lieu de se dépasser, elle puisait dans sa propre sagesse et choisissait de faire « chaque chose en son temps ».

 

Voici quelques astuces 

Faites du temps votre allié. Prenez conscience de vos forces, besoins, émotions. Retrouvez et respectez votre rythme naturel. Au lieu de vous inquiéter du lendemain, soufflez.

Fermez les yeux et laissez vous surprendre par votre imagination. Laissez place à ce qui vous fait vibrer. Ne réservez pas ce qui vous fait du bien au seul temps des vacances. Se dorloter dans un hamam sauna est possible toute l’année.  

Pensez à vous comme à votre meilleur ami(e) et appréciez votre propre compagnie. Vous seul pouvez décider de sortir du train-train quotidien. La vie ne se résume pas à une liste de choses à faire. Juste à être-là ici et maintenant. Cessez de vous freiner, autorisez-vous à vivre pour vous, pour vos buts, vos rêves et pas seulement pour répondre à des attentes. 

Faites une marche et accordez de l’attention à la forêt, à la mer, à la montagne, aux oiseaux tout simplement au rythme des saisons. Il est vital pour notre âme, notre corps, notre esprit de se ressourcer dans le silence naturel de la création.

Soyez cohérent avec les valeurs que vous déployez envers les autres : calme, compassion, conseil, créativité, bienveillance, écoute. Pratiquez-les envers vous.

Prenez rendez-vous avec votre vie et planifiez quelques heures pour vous et avec vous dans votre agenda. C’est gratuit et bon pour la santé.

Prévenir vaut mieux que guérir. N’attendez pas que l’épuisement vous guette. Mettez à jour votre dette de fatigue, faites la sieste.

Passez un moment d’amitié avec un proche autour d’un brunch, de la fabrication maison de vos recettes de beauté préférées.

Vous culpabilisez à l’idée même d’y penser ? Vous avez l’impression d’être égoïste ? Donner c’est aussi recevoir la vie comme un cadeau. Ayez de la gratitude. Honorez-là.

Revenir au source, c’est revenir à soi. Et se donner des marques d’attention est un formidable gain de vie.