Où en êtes-vous avec la connaissance de soi ? Vous passez chaque instant de votre vie avec vous-même. Pourtant, vous connaissez-vous bien ? Pas si sûr.

Ni nos parents, ni l’école ne nous transmettent le mode d’emploi de l’être humain. Alors comment répondre au besoin que nous ressentons de faire le point sur là où nous en sommes et où nous voulons aller dans la vie ?

En commençant par interroger notre propre sensibilité, nos émotions face aux épreuves, et notre spiritualité nous apprenons à nous connaître et ainsi pouvons devenir nous-même.

 

Encore faut-il reprendre la main sur sa vie.  Parce que se reconnecter à soi, s’ouvrir à la découverte permet de relever la tête et trouver les ressources qui viennent à manquer.

Dépasser le passé en acceptant de se faire aider. Entre les drames et la vie qui suit son cours il y a la douleur qui nous empêchent de nous ancrer dans le présent. Nous ne sommes pas faits pour rester bloqué mais pour aller de l’avant.

Cesser de ruminer commence par un choix personnel de retrouver la joie de vivre.

 

Apprécier sa valeur plutôt que de passer son temps à la prouver. Alors que différentes facettes caractérisent notre personnalité, nous favorisons plus le dénigrement que l’auto-compassion, la gratitude et le respect.

Considérer son corps avec soin en prenant le temps de nous occuper de nous. Une crème hydratante aide à le découvrir et à nous sentir mieux dans notre peau. 

Se libérer du regard des autres en arrêtant de se comparer à plus intelligent et que chanceux que nous.

«Tant que l’homme n’a pas trouvé en lui son propre soleil, il le cherche à l’extérieur » écrit Marie-Magdeleine Davy.  

S’accepter inconditionnellement est possible. Il suffit de commencer par admettre que nous sommes vulnérables au lieu de « parfaits ».

Apprendre un enseignement nouveau et Décidez de le mettre en pratique une fois par jour.

Cessez d’essayer, faites-le !